COVID-19 :
NOUVEAUX HORAIRES D'OUVERTURE DU DRIVE AGEN
Du lundi au vendredi : 8h30 - 12h
Fermeture SAMEDI.
Renseignements au 05 53 47 24 24.

Quels sont les impacts du chauffage au bois sur la qualité de l’air ?

Le bois est la 1ere sources d’énergie renouvelables utilisée en France.  Cependant son utilisation peut entrainer des rejets de gaz et de particules dans l’atmosphère. Quelle est leur quantité et impact ? Et surtout quels sont les réalisations pour les réduire, quels sont leurs efficacités ?

La combustion du bois

Lors de sa combustion le bois va rejeter des polluants dans l’atmosphère.  Il faut savoir que la nature des émissions ainsi que leurs quantités vont dépendre de plusieurs facteurs.

- La qualité du bois : Il est important d’utiliser un combustible qualité : privilégier les bois bûches labélisé NF, leur humidité est inférieure à 20%. Ce bois sec aura une meilleure combustion et génèrera moins d’émission.

- L’âge de l’installation de chauffage : Utiliser un combustible de qualité dans une installation non performante (foyers ouverts ou fermés anciens de plus que 15 ans) dégrade aussi la qualité de l’air en générant des émissions importantes

Les solutions pour réduire les émissions

D’important progrès ont été réalisés pour les installations de chauffage. Ceux-ci ont permis de réduire les émissions de monoxyde de carbone et de particules. L’utilisation d’appareil de chauffage labéliser « Flamme verte » permet également de réduire considérablement les rejets atmosphériques, à condition qu’ils soient bien installés, entretenus régulièrement et utilisent un combustible de qualité. Ces appareils répondent à des critères de qualité élevés en rendement énergétique et d’émissions polluantes.

Polluer moins en se chauffant au bois c’est possible ?

Pour résumer, polluer moins en se chauffant au bois c’est possible, réduire ses émissions de monoxyde de carbone et de particules fines en adoptant de nouvelles habitudes.

Chacun peut réduire ses émissions de monoxyde de carbone et de particules fines, pour cela il suffit de suivre de bonnes pratiques. Ceci est possible en :

- Utilisant un combustible de qualité

- Choisissant un appareil performant labéliser « flamme verte »

- Entretenant régulièrement votre appareil de chauffage